Op, c’est l’art qui bouge

Depuis le début de l’op art dans les années 60, le concept de l’art en tant que forme et géométrie est devenu indissociable de la perception des œuvres d’art par l’esprit. La perception est déclenchée par la couleur, le mouvement, le changement constant, le changement de perspective et les facultés cinétiques de l’œuvre d’art qu’elleContinue reading “Op, c’est l’art qui bouge”